MERCI A TOUTES ET A TOUS POUR CETTE JOURNEE !!

La journée "Numérique En Commun(s) Haute-Savoie" s'est déroulée le Vendredi 26 Novembre 2021 à Annecy.
Cette journée a été organisée par le Conseil Départemental de la Haute-Savoie avec le soutien du Hub inclusif Hinaura
et de l'Agence Nationale de la Cohésion des Territoires

Présentation de la journée

La journée "Numérique En Commun(s) Haute-Savoie" a pour objectif de rendre compte des actions en cours. Cette journée se veut également un temps d’échanges entre les différents acteurs de l’inclusion numérique. Enfin cet événement doit permettre aux acteurs de terrain de bénéficier de temps d’informations, de sensibilisation et de co-construction sur ces enjeux.
Cette journée départementale dédiée à l'inclusion numérique a bénéficié du label national "Numérique en Commun(s)" qui vise à oeuvrer pour une numérique inclusif, éthique et durable .
Cette journée a été construite à partir des échanges des Groupes Opérationnels de Territoire mis en place en juin 2021.
Par ailleurs un espace de contribution en ligne a été ouvert en octobre suite à une visioconférence qui s'est tenue le 05 octobre 2021.
Vous pouvez retrouver ce travail de préparation ici


La journée a été ouverte par Madame Estelle BOUCHET, Vice Présidente du Conseil Départemental.

Un carnet NEC Haute Savoie sera disponible prochainement !!
En attendant, plus bas dans cette page vous trouverez
  • Le retour de ateliers avec les diaporamas des intervenants
  • Un retour en vidéos et images de la journée

image carnet_NEC__elue.png (0.8MB)

Les diaporamas des intervenants

& quelques mots sur les ateliers


ATELIER : Dynamiques territoriales & Conseillers Numériques France Service (CNFS)
Atelier animé par la Banque des Territoires et Hinaura.
Diaporama atelier territoires & CNFS

Résumé des échanges :
Cet atelier nous a permis de (re)présenter le dispositif CNFS : leurs missions, les outils mis à leur disposition et leur arrivée sur le territoire de la Haute-Savoie. A ce jour 21 CNFS recrutés pour un total de 33 CNFS qui seront déployés sur le département. L’occasion également de présenter la dynamique territoriale, avec notamment la cartographie et la boite à outils de mednum 74.
Les participants ont par la suite travaillé sur une question : "L’arrivée des CNFS vient questionner la dynamique existante et les diagnostics des territoires. Quel réseau pour demain ?"

Cela est venu interroger le cadre de déploiement, le pilotage de cette politique publique d’inclusion numérique et comment cette dernière s’intègre dans la dynamique en cours en Haute-Savoie.
La mise en place d’un outil numérique pour faire le lien entre l’ensemble des acteurs impliqués dans la médiation numérique a été évoqué (il fera son arrivé en janvier 2022 ! ).
Ces éléments seront retravaillés en plus petit comité au sein de chaque Got – Groupe Opérationnel de Territoires – dès le début de l’année prochaine.



ATELIER : Peut-on se passer des GAFAM ?

Atelier animé par FRAMASOFT.

Résumé des échanges :
Dans un premier temps les participants ont échangé sur les avantages et les inconvénients des solutions déployées par les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft). Le principal problème est qu'il s'agît de "monstres" incontrolables parfois plus puissants que les états eux-mêmes.Leur force de frappe repose sur l'utilisation des données des utilisateurs principalement. Plus nous utilisons ces services, plus nous les renforçons, plus nous en sommes dépendants. Il y a un enjeu démocratique et culturel à briser ce cercle.
Néanmoins ces services sont très pratiques au quotidien. Ils sont fluides et faciles à utiliser ce qui n'est pas toujours le cas de logiciels libres. De plus, il n'est pas toujours facile de trouver des alternatives. Ainsi dans un second temps, les participants ont listé les alternatives qu'ils utilisaient déjà. L'occasion pour certains de se rendre compte qu'ils utilisaient déjà des logiciels libres sans s'en rendre compte (comme par exemple le navgateur Mozilla Firefox ou le lecteur de média VLC).
Pour trouver des alternatives : https://degooglisons-internet.org/
Angie GAUDION a également présenté le collectif CHATONS (Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires ) qui vise à rassembler des structures proposant des services en ligne libres, éthiques et décentralisés. Les CHATONS sont en quelque sorte une "AMAP du numérique" avec tous les avantages et inconvénients liés.
Enfin les participants ont échangé également sur la posture professionnelle. Il s’agit de savoir si lier une personne vulnérable à une solution propriétaire et privatrice de liberté est éthique.Cette question permet de repositionner l'importance de la médiation au quotidien et de l'articulation entre la réponse urgente et le temps long.

Pour aller plus loin
Internet ou la révolution du partage. Documentaire de Philippe BORREL


ATELIER : Parlons numérique

Animé par Joseph STICH (Ville Annecy)
Diaporama

Au cours d’une journée ordinaire nous laissons une multitude de « traces numériques » …
Ex : Téléphone portable, sur Internet, au supermarché avec la carte de fidélité, au médecin via Doctolib, en payant par carte bleue....L'identité numérique est constituée des traces que nous laissons volontairement ou non. Nous ne sommes par ailleurs pas toujours responsables des traces laissées.

L'atelier a porté sur les bonnes pratiques pour gérer son identité numérique.
• Bien choisir son moteur de recherche
• Ne pas tout dire sur soi ( utiliser en pseudo, ne pas divulguer d' infomations personnelles sur les réseaux sociaux )
• Paramétrer ses comptes
• Lire les conditions d’utilisation avant de s’engager
• Utiliser son droit à l’oubli
• Avoir du bon sens

Les questions d'identité numérique doivent être abordées dès le plus jeune âge.
Chacun peut constater le grand nombre de photos d'enfants publiées sur un fil de réseau social par exemple. Sans tomber dans des postures anxyogènes, il y a un enjeu à reprendre le contrôle de notre identité numérique en adoptant des principes d'hygiène numérique.
Dans les écoles de la Ville d'Annecy, les élèves de primaire sont confrontés aux pratiques numériques collaboratives par le biais de l'Espace Numérique de Travail (ENT).
Un ENT permet aux écoles de disposer d'un ensemble de services sécurisés et accessibles uniquement avec un compte utilisateur (enseignant, élève, parents, élus, ATSEM). Ces ENT permettent de créer des communautés qui échanges via des services de messagerie, blogs, espaces de partages de documents. Chacun pouvant gérer son profil. En cela, l'ENT reprend en partie les fonctionnements des réseaux sociaux


Pour aller plus loin

Nothing to hide Documentaire dédié à l'acceptation de la surveillance dans la population à travers l'argument "je n'ai rien à cacher"

ATELIER : Illettrisme,allophonisme,analphabétisme, illectronisme, de quoi parle t-on ?

Animé par le Centre de Ressources d’Illettrisme et d’Analphabétisme de Haute-Savoie et l'ADRETS
Diaporama réfugiés.info
Diaporama illetrisme,allophonisme, analphabétisme, illectronisme

Résumé des échanges :
Cet atelier avait pour objectif d’informer, sensibiliser et outiller les aidant.e.s numériques sur l’accompagnement de personnes en difficulté vis-à-vis de la langue française. Après une définition approfondie des notions, un échange s’est créé sur des outils d’accompagnements spécifiques. Qu’ils soient sous la forme de bonnes pratiques, de plateforme, d’ateliers, les outils pour accompagner sont nombreux et divers. Suite à ces éléments, le CRIA 74 et le Groupe SOS solidarités-ASSFAM ont présentés un atelier coconstruit et mis en place en Haute-Savoie.
L’atelier s’est terminé par la présentation de la plateforme https://refugies.info/ qui favorise et accompagne les personnes réfugiées et leurs aidant.e.s dans leur intégration en France .

ATELIER : Sécuriser l’accompagnement numérique (Aidant Connect)

Animé par l'équipe d'Aidant Connect
Diaporama

Aidants Connect est un outil numérique co-construit avec des aidants/médiateurs numériques, qui vise à donner un cadre juridique à un professionnel qui fait les démarches administratives « à la place de » l’usager. Le dispositif est piloté par l’ANCT.
Une expérimentation de l’outil a été menée en 2020, puis le déploiement s’est effectué en 2021.
Le dispositif part du constat suivant : « où placer le curseur lorsqu’on réalise de l’accompagnement numérique ? » En d’autres termes, Jusqu’où va-t-on dans le « faire à la place de » ?
150 agents du Conseil Départemental de la Haute-Savoie sont d'ores et déjà habilités Aidants Connect.
Les échanges ont permis d'esquisser des pistes d'amélioration dont notamment la mise en place d'un "Bac à sable" pour permettre aux aidants de prendre en main la solution.

Pour aller plus loin





Retour en vidéo


Introduction du NEC 74



La vidéo de la conférence de Dominique PASQUIER



Diaporama présentation de l'étude de Dominique PASQUIER

La vidéo de la table ronde avec les Acteurs de la Haute Savoie




Retour en images